La Vie est une pièce de Théâtre.

 

Je souhaitais vous faire part en ce jour d’une expérience que j’ai vécu hier soir lors d’une de de mes méditations (j’avais mis en fond sonore une musique à haute vibration énergétique et dès cet instant j’en ressenti une prise de conscience).

 

En effet, cette médiation m’a amené à nos origines, ou autrement dit à « la Source » et je me suis vu avec notre Père Créateur dans cette félicité. Après un petit moment, je me suis mis à regarder un peu plus bas et avec une certaine stupéfaction me suis dit « nous sommes d’ici, de cet océan d’Amour, nous reviendrons ici, nous y sommes d’ailleurs relié à chaque seconde, et en fait nous venons sur Terre comme dans une pièce de Théâtre pour y jouer notre rôle afin de mieux nous connaître, le décor étant là-bas un peu plus bas sur cette Planète bleue ! »

 

J’ai en effet réalisé, que la Terre était notre magnifique et divin décor, notre terrain d’interprétation. En tant qu’Être (provenant de la Source) Humain (vivant sur Terre), nous choisissons de venir nous incarner en tant qu’acteur, réalisateur, et scénariste de cette pièce dans laquelle nous jouons le premier rôle et la Lumière de la scène nous provient justement de la Source située en amont.

 

Nous jouons tout d’abord plusieurs rôles au cours de notre Vie, pour faire plaisir à notre entourage, par croyance d’insertion dans la société, …avant de découvrir qu’il n’y a qu’un le seul rôle à jouer, le plus beau et le plus honorifique, le nôtre. Nous passons par le voile de l’oubli afin de revenir encore plus profondément à nos origines.

 

Les autres protagonistes de cette pièce, c’est-à-dire vous si je prends mon exemple, sont là afin de mettre en valeur la beauté et l’amplitude de mon rôle. J’ai créé, comme vous aussi d’ailleurs, avons tous créer cela pour nous découvrir.

 

Suivant le degré d’ouverture de consciences, suivant les expériences, les gens se situent plus ou moins dans le voile de l’oubli se croyant séparer de la Source créant ainsi de la souffrance. Ils s’identifient trop à l’acteur qu’ils croient devoir être et s’y perdent. Ils sur-jouent ou sous-jouent afin de par-être, afin d’attirer de la reconnaissance car ils n’ont pas conscience que l’Amour qu’ils recherchent à l’extérieur est en eux. Je suis passé par là également, jusqu’à ce que la souffrance du rappel de ne pas être l’acteur de ma Vie me ramène justement à moi-m’aime. L’Amour est en nous Tous sans exception.

 

Nous choisissons tout, du décor aux protagonistes en passant par les différents thèmes, et pour ma part, chaque matin je choisis de vouloir évoluer dans les plus beaux décors avec les plus belles personnes afin de créer la plus belle pièce qui soit. Cette pièce que nous pouvons appeler également « illusion » si nous reprenons les termes spirituels.

 

Certains souhaiteront être sur le devant de la scène, d’autres préféreront être souffleurs (à noter d’ailleurs que nos souffleurs Divins, les Anges, Archanges, Guides sont toujours présents afin de nous souffler la bonne réplique en cas d’oubli), d’autres encore accessoiristes mais pour chacun ce sera une place qui lui siéra à merveille et qui sera nécessaire à créer justement cette Magnifique pièce.

 

Être dans le Monde mais pas de ce Monde.

 

Merci de m’avoir lu et à vous de jouer !

 

Bien à Vous.

 

Guillaume

 

Share This